toptrottinette » trottinette freestyle » Bien choisir une trottinette freestyle

Bien choisir une trottinette freestyle

bien choisir une trottinette freestyleLes trottinettes freestyle sont rapidement devenues très populaires depuis ses 5 dernières années. Destiné au départ au skate-parc pour y faire des sauts, figures et toutes sortes d’acrobaties, il n’est pas rare d’en voir qui sont utilisés pour d’autres usages moins intensifs. Il faut donc différencier les 2 principaux genres d’usages qui sont faits avec une trottinette freestyle.

Est-elle utilisée pour son look, son côté sympa et pratique ? Dans ce cas il n’y a pas besoin d’être trop exigeant en choisissant un modèle trop cher, mais il est conseillé de choisir un modèle durable et agréable à utiliser.

Est-elle utilisée principalement pour faire du freestyle avec ? C’est-à-dire pour exécuter des figures, des sauts… dans un skate park ? C’est dans ce cas de figure qu’il faut choisir un modèle vraiment adapté à cette pratique et être vigilant à la qualité des nombreux éléments essentiels d’une trottinette Freestyle. Ses éléments doivent être pris en compte en fonction du niveau du rider débutant, intermédiaire ou pros.

Combien dépenser pour votre trottinette freestyle.

Avec une trottinette comme pour de nombreuses choses << vous obtenez ce que vous payez >>. On peut trouver des modèles très abordables à partir de 40 euros tout comme des modèles à 400 euros et plus pour les meilleures marques. Opter pour une trottinette peu chère est souvent une fausse économie, car un modèle de ce prix ne peut pas être assez solide pour supporter des sauts ou des chutes suffisamment longtemps et sa conception ne permet quasiment aucune réparation ou amélioration.

Pour avoir une vraie trottinette freestyle de qualité, il faut en général dépenser au moins 100 euros pour les premiers modèles dignes de confiance. Les trottinettes freestyle les plus vendues ont un prix situé entre 100 et 190 euros, c’est dans cette fourchette de prix que vous pourrez vous vanter de posséder une véritable trottinette freestyle. D’autres critères importants sont à prendre en compte pour choisir la meilleure faite pour vous.

Éléments indispensables pour choisir une trottinette Freestyle

Une trottinette freestyle à souvent besoin d’être réparé

Avec l’usage qu’on en fait même les meilleurs modèles ont besoin de réparations ou d’améliorations, vérifier donc la disponibilité des pièces pour le modèle qui vous intéresse. Il y aura toujours des pièces qui s’usent comme les roues, les roulements c’est aussi une des raisons pour laquelle il faut plutôt choisir une trottinette de marque pour avoir accès à des pièces de rechange de qualité et compatible.

La trottinette doit être légère

C’est un point important pour faire du freestyle avec, il est plus facile d’apprendre à faire des sauts et figures avec une trottinette légère et aussi plus simple de la transporter. Il ne faut pas choisir un modèle qui dépasse les 4 kilos et il ne faut en aucun cas qu’il y ait un mécanisme de pliage qui fragiliserait la structure.

La trottinette doit assurer la sécurité

Les premiers éléments où il faut prêter une attention particulière sont les roues et roulements, la solidité du guidon et le frein arrière. Une vraie trottinette freestyle ne possède jamais de réglage pour la hauteur du guidon et de mécanisme de pliage, et ceci afin de garantir la solidité de la structure. Soyez vigilant !

La qualité des roues

roue trottinette freestyleIl y a littéralement des centaines de roues disponibles. La couleur est bien sûr importante, mais ce n’est pas cette caractéristique qui est essentielle.

Roues de mauvaise qualité : Elles sont souvent plus petites (80 mm) avec du caoutchouc moins efficace. Le caoutchouc est soit trop dur pour la faire durer longtemps, mais au dépit de l’adhérence, soit trop tendre ce qui n’est pas idéal aussi. Une jante en plastique peut apporter une faiblesse à la structure à cause du flex des roues. De plus sur des roues de mauvaise qualité le caoutchouc est juste collé sur la base de la roue ce qui peut affaiblir et conduire à la séparation. Enfin les roulements utilisés sur des roues bas de gamme sont souvent non scellés et de qualité ABEC insuffisante pour supporter les chocs.

Roues de bonne qualité : Celles-ci peuvent être de taille plus variée. Les jantes sont souvent en alliage, un matériau beaucoup plus résistant et plus rigide que le plastique, sans être lourd. Le lien entre le caoutchouc et la roue est plus solide, avec un verrouillage par rainures pour empêcher la séparation. Le caoutchouc lui-même peut être de composition différente, de sorte que l’ont peut choisir entre le confort, la durabilité, ou un compromis entre les deux. Et enfin les roulements sont de haute qualité et scellé, la marque leader étant ABEC, le chiffre accompagnant l’ABEC informe sur le degré de qualité, 5 étant une étanchéité de base, et 9 super lisse, graissé avec une double étanchéité.

>> Voir le comparatif des meilleures roues de trottinettes freestyles <<

Les freins

frein trottinette freestyleLe frein arrière est un élément essentiel sur une trottinette, il est donc important qu’il fonctionne toujours à 100%. Il y a deux styles principaux de freins sur qui équipe les trottinettes.

Freins à bas prix: Généralement, les freins montés sur des trottinettes moins chères utilisent un ressort. Ils fonctionnent en appuyant sur une molette pour ralentir la trottinette. Ce type fonctionne bien, mais les freins sont plus bruyants et ont tendance à se détacher au fil du temps à cause de l’utilisation de pièces mobiles.

Freins de bonne qualité: Le meilleur système de frein est un système appelé Flex. Le frein agit en exerçant une pression sur une lamelle souple qui appuie sur la roue pour freiner. L’avantage est qu’il n’y a pas de pièces mobiles et donc aucun de bruit lorsqu’il est utilisé, de plus la partie qui s’use n’est pas chère à remplacer.

Le système de compression

système de compression trottinette freestyleC’est la partie qui permet au jeu de direction et à la fourche de rester le plus solidaire possible, c’est donc un élément indispensable qui subit beaucoup de pression lorsqu’on fait des figures freestyle. C’est pour cette raison qu’il faut être attentif au type de compression qui équipe la trottinette pour être sûre de la qualité.

Sur les modèles bas de gamme : le système de compression ne peut pas être remplacé ou amélioré c’est un système de fixation par écrou vissé sur un filetage utilisé depuis de nombreuses années sur les vélos, mais pas vraiment adapté pour les trottinettes freestyle.

Sur les trottinettes de qualités : Il existe 3 types principaux de systèmes de compressions réputés (HIC, ICS, SCS, ) qui fonctionne sur le même principe, une vis en étoile qui une fois serrée à l’intérieur de la fourche comprime le jeu de direction et la fourche pour les rendre solidaires. Ces systèmes possèdent plusieurs avantages ils sont plus légers, solides, permettent une meilleure rotation du guidon plus lisse et sont très facilement remplaçable. On peut grâce à ce genre de fixation changer facilement de fourche.

Autres articles...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *